Pastorale

       http://www.icone-gif.com/gif/noel/creche/creche-nativite-005.gif   Nous accueillons tous les enfants et tous les parents, sans distinction aucune, de toutes les religions et de toutes les croyances, dans le respect des convictions de chacun. Afin de respecter chaque enfant et chaque famille dans son cheminement personnel et en fonction de notre projet éducatif qui puise ses sources dans l’Evangile, l’éveil se fait suivant deux approches complémentaires :
– La première approche concerne tous les enfants. C’est la « culture chrétienne ». C’est un enseignement. Elle donne accès à des connaissances sur les religions : découverte de la Bible et des grandes figures bibliques, connaissance des grandes religions,… Elle est dispensée par les professeurs du CP au CM2. Elle ne demande pas un acte de foi. La culture chrétienne ne prépare donc pas aux sacrements (baptême, première communion).
Les maternelles et les classes de CP reçoivent un éveil religieux, assuré par les enseignantes.
En CE1, nous nous appuyons sur le parcours « Les aventures de Zou ». Les classes de CE2 et CM reçoivent un enseignement de culture chrétienne avec comme support « Anne et Léo ».

– La deuxième approche concerne les enfants dont les parents souhaitent qu’ils vivent en chrétien. Il s’agit, pour eux, de faire l’expérience de Dieu avec des camarades et des adultes. A partir des échanges qu’ils ont en équipe, les enfants approfondissent le sens et l’importance des valeurs évangéliques : le respect, le pardon, l’amour du prochain… C’est la catéchèse. Elle commence en CE1. Ces séances sont dispensées en dehors du temps scolaire en lien avec la communauté paroissiale par des parents volontaires. (le samedi matin à Mésanger)
           Chaque classe vit des temps de réflexions et d’échanges en s’appuyant sur les grandes fêtes de l’année liturgique. Trois célébrations réunissent les classes pour Noël à l’église, le prêtre de la paroisse et les parents d’élèves sont invités à nous rejoindre. Nous entretenons les notions de générosité et solidarité. Les périodes de l’Avent et du Carême y sont propices. Les bénéfices des opérations de Solidarité sont reversés à des associations caritatives.
Nous veillons à instaurer un climat fraternel fondé sur le respect de tous permettant l’épanouissement de la communauté éducative.