Historique

L’école Marie Immaculée a été fondée en 1824 (très précisément le 24/09/1824) par 2 sœurs trappistes cisterciennes, Marie Goubaud et Marie Landais, envoyées par la Supérieure du Monastère des Gardes (situé près de Chemillé-en-Anjou) et “parties pour fonder l’établissement de Mésanger le 24 du 9emois de 1824” (documents recueillis de Soeur Marguerite par Marie-Françoise Trochu, PJ inscrites sur le registre du monastère).

L’école Saint Joseph a été ouverte pour les garçons en 1921 (un don a été fait par Joseph Gandon (1877/1923), frère de Marie et d’Anne-Marie Gandon (salle Gandon du même nom jouxtant l’école) pour la construction des 3 classes en pierre que l’on peut voir du parking de la Quetraie (propos de Gilbert Chéron, recueillis par Marie-Françoise TROCHU en octobre 2017). Une plaque, où est inscrit “1921” avait été érigée sur un des murs (plaque visible de l’extérieur à l’époque). Cette plaque a été gardée et est toujours  sur un mur dans la salle des enseignants en primaire.

En 1968, les écoles ont été géminées et ont alors accueilli les enfants : garçons et filles. L’Ecole Marie Immaculée recevait les élèves de la maternelle et du cours préparatoire et l’école Saint Joseph le cours élémentaire et le cours moyen.

En 1996, les 2 écoles ont fusionné en “Ecole Saint Joseph” avec une seule et unique direction. C’est un établissement catholique d’enseignement lié à l’état par un contrat d’association.

L’établissement s’est agrandi au fil du temps afin de répondre à la demande des familles : ouverture d’une classe en 2000, 2002, 2004, 2006, 2008, 2009 et 2011. Depuis quelques années, le nombre de naissances est moins important : une fermeture est intervenue en 2015 puis une autre en septembre 2017.